septembre 25, 2021
Remplir un chèque

Remplir un chèque : le guide pas à pas

Chaque jour, on réalise des petits gestes qui deviennent des mécanismes. Ces habitudes de la vie courante, on les connaît bien… Mais lorsqu’on doit réaliser une action moins habituelle, le cerveau peut nous jouer des tours ! C’est notamment le cas lorsqu’on désire payer un achat avec un chèque… En effet, ce moyen de paiement est beaucoup moins utilisé que la carte bleue. Vous avez besoin d’un petit rafraichissement pour vous remémorer comment bien remplir votre chèque ? Découvrez le guide pas à pas pour mener à bien cette tâche qui n’est pas toujours si aisée qu’on pourrait le penser !

Le chèque, un moyen de paiement encore très répandu

Le chèque est un papier rédigé qui permet de régler un achat. Il s’agit d’un moyen de paiement scriptural, c’est-à-dire reposant sur l’écriture. Le chèque est encaissé par un bénéficiaire qui, en portant cet écrit à sa banque, peut retirer la somme indiquée sur son compte bancaire. Pour pouvoir être encaissé, le “tireur” c’est-à-dire la personne qui rédige le chèque, doit s’assurer qu’une provision au moins égale au montant du chèque est disponible sur son compte. De nos jours, le paiement par chèque est toujours répandu en France, même si le recours à ce dernier a fortement diminué au profit d’autres méthodes de paiement, comme la carte bancaire. Cependant, le paiement par chèque est encore une habitude bien inscrite dans l’esprit des Français, contrairement à d’autres pays étrangers.

L’importance de bien remplir un chèque

Pour être encaissable, le chèque doit respecter des règles de mise en forme. En effet, un chèque ne peut pas être rédigé n’importe comment. Pourquoi ? Tout simplement car dans ce cas, il ne sera pas possible de l’encaisser ! Ainsi, avant de remplir un chèque, il est important de se munir d’un stylo en bon état, qui ne risque pas de vous lâcher, de s’effacer ou de baver sur le papier. Lorsque vous remplissez un chèque, ne soyez pas pressé. Prenez le temps de bien le rédiger pour éviter les erreurs, les ratures et les gribouillages. Attention, le correcteur liquide est interdit ! N’hésitez pas à vous relire pour vous assurer que vous n’avez pas fait d’erreurs. Dernier point, soyez méticuleux en détachant votre chèque du chéquier pour ne pas le déchirer et recommencer l’opération !

Remplir un chèque pas à pas

Indiquer le montant du paiement

Place à la pratique ! Une fois devant votre chèque, stylo à la main, il est temps de s’attaquer à la rédaction. Pour pouvoir utiliser ce moyen de paiement, vous devez indiquer le montant dû. Cette information doit apparaître à deux endroits et de deux façons différentes. Tout d’abord, vous devez écrire la somme en toutes lettres, à côté de la mention “Payez contre ce chèque en euros”. Une fois la somme indiquée, vous pouvez tracer un trait à l’horizontal sur l’espace restant pour éviter la fraude.

Il est maintenant temps de remplir le montant en chiffres. Cette information doit être renseignée dans la case située à droite du chèque. Veillez à inscrire le premier chiffre du montant à gauche du cadre pour, de nouveau, éviter les risques de fraude. Une fois le montant inscrit, vérifiez que les deux sommes coïncident bien.

Indiquer le nom du bénéficiaire

Pour pouvoir payer par chèque, vous devez indiquer le nom du bénéficiaire ou de l’entreprise qui pourra encaisser ce dernier. Pour cela, vous devez remplir la section située après la mention “à”. C’est à cet endroit que vous devez indiquer le nom et prénom d’une personne physique ou d’une organisation. Si vous n’êtes pas certain de savoir bien orthographier le nom de la personne concernée, prenez le temps de vérifier cette information. Enfin, sachez qu’il est préférable de toujours bien remplir cette zone et de ne pas rédiger un chèque à l’avance sans compléter cette section. Pourquoi ? Car si quelqu’un récupère ce chèque, il pourra y inscrire son nom et le déposer à la banque !

Indiquer le lieu et la date

Place à deux autres informations très importantes, à savoir le lieu et la date. Ces informations doivent être précisées en dessous du montant en chiffres, là où les mentions “A” et “Le” sont situées. Vous devez indiquer le lieu où vous rédigez le chèque ainsi que la date du jour. La date est très importante car elle permet de savoir quand a été remis le chèque… Car un chèque a une durée de validité ! En effet, ce moyen de paiement est valide durant 1 an et 8 jours. Si le bénéficiaire dépose son chèque au-delà de cette période, il ne pourra plus l’encaisser.

Apposer votre signature

Dernier élément et pas des moindres : votre signature ! Vous devez signer le chèque dans l’encart prévu à cet effet, en bas à droite du chèque. Attention, prenez le temps de bien réaliser cette étape. Une signature ratée peut entraîner le refus d’encaissement du chèque pour éviter les fraudes. Pourquoi ? Car la signature doit être similaire à celle connue par la banque. Cet élément doit être lisible et bien réalisé.

Une fois toutes ces étapes réalisées, n’oubliez pas de bien vous relire avant de remettre le chèque à son bénéficiaire. N’oubliez pas non plus de reporter le motif du chèque, la somme et le nom du bénéficiaire sur le talon présent dans votre chéquier. Cela vous permettra de gérer vos comptes en retrouvant toutes les informations concernant ce chèque. Par ailleurs, en cas de contestation, il sera alors plus simple de retrouver le numéro de chèque qui pose problème.

Réaliser une nouvelle demande de chéquier

Votre chéquier est presque vide ? Il est temps d’en commander un nouveau. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous. Pour procéder à une demande de renouvellement, vous pouvez contacter votre banque par téléphone ou vous rendre directement au guichet de votre établissement bancaire. Un nouveau chéquier sera alors commandé et vous parviendra dans les jours suivants. La seconde solution est d’opter pour le renouvellement automatique. Cette option vous permettra de ne plus avoir à vous soucier de votre chéquier presque vide, ce dernier sera renouvelé dès lors que vous approchez de la fin de votre carnet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *