septembre 25, 2021
Des lingots d'or posés sur des feuilles de statistiques

Quel type d’or peut-on vendre ?

Ces dernières années, le cours de l’or n’a jamais été aussi élevé. Actuellement, il atteint son plus haut niveau. Vous voulez vendre ou acheter de l’or, mais vous ne connaissez pas les réglementations qui encadrent ce type de transaction ? Vous trouverez ici quelques informations concernant l’achat et la vente de ce précieux métal.

Les différents types d’or disponibles à l’achat et à la vente

Lorsque vous décidez d’investir dans l’or, vous devez vous demander sous quelle forme vous désirez l’acheter. Selon la législation en vigueur dans l’Union européenne, l’or physique, dit « d’investissement » existe sous trois formes. La déclinaison la plus connue de l’or est l’or physique détenu par les particuliers. Celui-ci se présente sous forme de bijoux comme ceux que l’on peut trouver dans diverses bijouteries ou boutique d’achat de vente d’or : colliers, bagues, bracelets, boucles d’oreilles, etc.

Il existe aussi la barre d’or : le lingot ou le mini-lingot, selon son poids. Le poids d’un lingot peut varier de plusieurs dizaines de grammes à plusieurs kilos. En outre, vous devez savoir que pour être homologué, un lingot doit avoir une pureté égale ou supérieure à 995 millièmes. La pureté de l’or est mesurée en carat. Ensuite, il y a aussi l’or d’investissement qui se décline sous forme de pièce de monnaie d’une pureté égale ou supérieure 900 millièmes. En général, les pièces d’or ont un cours légal dans leur pays d’origine et ne doivent pas être vendues au-dessus de 80 % de la valeur de l’or qu’elles contiennent.

Un petite montagne de bijoux en orBoutique de vente d’or à Rambouillet

Les documents nécessaires pour vendre de l’or

Pour beaucoup de particuliers, la vente de l’or est une solution rapide et simple pour disposer de liquidités. Si pour une quelconque raison, vous envisagez de vendre vos lingots, pièces ou bijoux en or, cette transaction est parfaitement réalisable à condition de vous munir de quelques pièces justificatives au moment de la vente. Premièrement, vous devez savoir que pour pouvoir vendre de l’or, vous devez obligatoirement être majeur. Par conséquent, il vous faudra présenter une pièce d’identité au moment de la transaction. Que ce soit pour le cas d’un passeport ou d’une carte d’identité, celle-ci doit être à votre nom et en cours de validité au moment de la transaction. Vous l’aurez compris : il est impossible de vendre de l’or pour le compte d’un tiers.

En outre, sachez qu’une photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport sera nécessaire pour certifier la revente auprès de l’acheteur. Pour la revente de lingots ou de pièces en or, il vous faudra aussi présenter le certificat d’authenticité qui vous a été remis lors de leur achat. Ce document est très important parce qu’il contient toutes les informations nécessaires pour le traçage de l’or : son origine, son poids, sa date de fabrication ou encore le nom de son fabricant. Le certificat d’authenticité atteste aussi de la valeur de votre métal précieux, d’où sa grande importance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *