novembre 30, 2020
Homme fatigué avec lunettes

Comment contester un prélèvement Avanssur ?

Sur vos relevés de comptes, vous avez décelé un montant inhabituel ? Ce montant peut être un prélèvement Avanssur. Cela ne vous dit rien ? C’est normal,  Direct Assurance va sûrement plus vous parler. Ces deux termes sont intimement liés. Ce prélèvement sur votre compte, vous n’étiez pas au courant et vous souhaitez en savoir plus. Nous allons vous l’expliquer et vous exposer une procédure simple pour contester ce débit.

Qu’est-ce qu’Avanssur ?

Avanssur a été créé en France en 1982 en tant que compagnie d’assurances filiale d’AXA, l’un des leaders français sur le marché de l’assurance. Elle propose des garanties pour la voiture, la moto, la maison, le prêt immobilier… Mais Avanssur est connu pour son assurance automobile : Direct Assurance.

Direct Assurance est une marque commerciale ayant été créé en 1992. Elle est spécialisée dans l’assurance auto, mais elle propose également des assurances habitation et moto. En 2015, YouDrive a été lancé afin de proposer aux jeunes conducteurs une assurance auto connectée.

Les origines des prélèvements Avanssur sur un compte bancaire

Vous venez de détecter un prélèvement d’Avanssur sur votre compte et vous souhaitez savoir d’où vient ce prélèvement et pourquoi a-t-il été réalisé ? Il faut d’abord savoir que derrière Avanssur se cache Direct Assurance. Ce prélèvement a donc un rapport avec une de vos assurances. Pourtant vous ne saviez pas que ce montant allait être débité de votre compte et vous voulez comprendre pourquoi pour savoir si vous devez vous y opposer et surtout, savoir s’il va y en avoir d’autres à venir.

Plusieurs explications sont possibles. Un membre de votre famille a peut-être souscrit à une offre Direct Assurance sans vous avertir en amont. Si c’est le cas, votre conjoint ou vos enfants ont pu donner votre RIB à Direct Assurance et les montants débités sont peut-être exactes. Il est possible aussi que vous ayez souscrit à une offre Direct Assurance plusieurs mois avant le prélèvement. Cette option est certes peu probable, car souvent on réfléchit longtemps avant de souscrire à une nouvelle assurance. Il est toutefois important d’y penser.

Ce prélèvement peut aussi être un signe alarmant pour vous. Il peut vous indiquer un vol ou une escroquerie. Si vous et votre entourage ne vous souvenez absolument pas avoir souscrit à une assurance chez Direct Assurance, il est possible que quelqu’un est usurpé votre identité en utilisant votre RIB. Cette situation arrive trop souvent, et il faut réagir tout de suite. Comment ? Deux étapes sont à appliquer au plus vite. Il faut que vous contactiez Direct Assurance au plus vite afin de faire cesser les prélèvements. Après avoir fait cela, un tour à la gendarmerie est indispensable. Vous devez porter plainte contre cet usurpateur. Certaines brigades sont spécialisées dans ce type de délits.

Comment contester un  prélèvement ?

Après réflexion vous ne comprenez toujours pas ce prélèvement et vous souhaitez le contester ? Plusieurs options s’offrent à vous. La première consiste à appeler le service client d’Avanssur pour faire une réclamation. Il faut que vous sachiez exactement quoi dire au service client : « je n’ai pas souscrit à votre assurance », « le montant débité n’est pas celui que vous m’aviez indiqué »…

Après cet échange, vous pouvez ne pas être totalement satisfait. Vous êtes peut-être tombé sur un conseillé ne comprenant pas votre requête. Vous pouvez retenter votre chance avec un nouveau conseiller ou bien contacter un autre service, le Service Consommateurs. Pour contacter ce service, vous devez vous munir d’un courrier expliquant votre problème et l’adresser à :
Service Consommateurs – Direction Générale d’Avanssur
48 rue Carnot
CS 50025
92158 SURESNES CEDEX

Afin que ce service puisse répondre au mieux et au plus vite à votre demande, vous devez indiquer sur votre courrier le numéro de contrat ou bien le numéro de prélèvement, si vous n’avez pas de contrat chez eux. Pensez aussi à laisser vos coordonnées. Les conseillers recevant votre courrier vont vous recontacter pour échanger plus facilement avec vous à propos du litige.

Ces deux options sont les options les plus simples pour les deux partis. Si toutefois, aucune d’elles ne vous a aidé, vous pouvez choisir la troisième option, l’option du Médiateur de l’assurance. Il s’agit d’un service gratuit. Le médiateur désigné est une personne extérieure et indépendante. Prendre parti pour vous ou pour l’entreprises ne lui apporte rien. Sachez que pour faire appel à ce médiateur, il faut que vous ayez suivi les deux premières étapes en amont. Si ce n’est pas le cas, ce service vous sera refusé.

Cette personne tierce a besoin de toutes les informations possibles pour pouvoir vous aider dans votre démarche. Il est donc important que vous indiquiez bien tous les renseignements possibles dans votre dossier (dates des prélèvements, réponses de Direct Assurance, votre numéro de contrat si vous en avez un, la photocopie du courrier envoyé à l’assurance, ainsi que sa réponse).

Le Médiateur peut être contacté seulement par courrier, à l’adresse suivante :
La Médiation de l’Assurance
TSA 50110
75441 PARIS CEDEX 09

Comment résilier un contrat avec une assurance ?

Lorsque vous souscrivez à un nouveau contrat d’assurance, votre conseiller doit vous expliquer la marche à suivre pour, par la suite, résilier ce contrat. Si ce n’est pas le cas, vous allez pouvoir trouver un paragraphe dédié dans votre contrat à la résiliation. La résiliation d’un contrat d’assurance peut être réalisée de la même manière chez tous les assureurs. Vous devez envoyer une lettre en recommandée avec accusée de réception à Direct Assurance. Pensez bien à envoyer cette lettre avant la fin de votre contrat pour éviter qu’il se renouvelle automatiquement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *