C’est quoi une banque éthique ?

Table des matières

dernière mise à jour le : 23/01/2023

La banque est un prestataire incontournable dans la société actuelle. Vous en avez besoin pour le financement de vos projets, pour la gestion de votre épargne et avoir des moyens de paiement adaptés. Cependant, les engagements et les prestations de toutes ne se valent pas. Certaines sont plus intéressantes que d’autres. Tel est le cas d’une banque éthique.

Une banque éthique : une banque qui s’engage

On peut simplement expliquer la banque éthique par une banque qui s’engage pour le bien-être commun. Elle n’a pas seulement pour vocation de réaliser le maximum de profit possible. Elle pense à ses clients, sa communauté et à la région dans laquelle elle est installée. Si bien qu’une partie de ses avoirs est généralement dédiée à des œuvres pour le « bien commun ».

Une banque éthique peut s’engager dans des projets culturels, financer des projets sociaux ou encore faire des efforts pour le respect de la nature. Cela se traduit par son système de fonctionnement ou les projets qu’elle finance. Certaines ne soutiennent par exemple que les producteurs ou les prestataires locaux. D’autres fournissent des fonds pour des entreprises écoresponsables uniquement.

Une banque comme n’importe quelle autre

Il n’en demeure pas moins que la banque éthique est une banque à part entière. Elle propose donc les mêmes prestations qu’un établissement financier. Elle doit répondre aux demandes et besoins des particuliers et professionnels.

Auprès d’une banque classique, vous pouvez donc aussi ouvrir un compte bancaire. Ce peut être un compte courant ou une épargne. Les fonds que vous allez verser dans votre compte pourront ensuite être réutilisés pour financer des projets engagés. Ce qui ne vous empêchera pas de les demander en cas de besoin.

Ne manquez pas :  Je veux le meilleur service dans une banque en ligne, je choisis laquelle ?

Ce genre d’établissement bancaire peut également proposer des emprunts. Ce sont notamment des crédits affectés ou personnels. En fonction des engagements, les crédits professionnels seront toutefois sujets à une condition : respecter l’éthique de la banque.

Évidemment, toutes les prestations proposées par une banque éthique seront soumises à des frais. En France, la vente à perte est interdite par la loi. En outre, elle aura besoin de ses commissions pour continuer à fonctionner. Néanmoins, comme ce genre d’établissement financier mise sur un développement social solidaire, les frais sont généralement plus intéressants.

Pourquoi choisir une banque éthique ? 

La banque éthique a le vent en poupe actuellement. De plus en plus de Français optent pour ce type d’établissement afin de gérer leurs avoirs. Outre les frais, les raisons sont nombreuses.

Pour commencer, ce serait une manière pour vous de poser votre pierre à l’édifice du développement durable et social. Votre banque choisit et investit pour vous dans les projets qui auront le plus d’impacts positifs sur votre région. Vous la soutenez en ouvrant un compte et en réalisant des versements.

En outre, ce genre d’établissement est plus transparent par rapport aux banques classiques. Vous savez exactement à quoi va servir votre argent. Mieux ! Vous pouvez voir dans la réalité les avantages de votre investissement. Ce qui a de quoi vous rassurer, mais aussi vous rendre fière.

Certaines banques éthiques accordent à leur client le pouvoir de devenir actionnaire ou sociétaire. Ce sont celles qui n’ont pas d’actionnaires à satisfaire et qui visent uniquement la satisfaction de leurs clients. Vous allez vous y sentir plus en sécurité. Il en sera de même pour vos revenus et votre épargne.

Ne manquez pas :  Est-ce que paylib est gratuit ?

Quand les banques classiques deviennent plus éthiques

Outre les banques alternatives à part entière, en France, on voit de nos jours, de plus en plus de banques classiques s’engager. Pour cause, cela séduit et rassure les clients. Les actions à dimension éthique sont donc de plus en plus nombreuses.

Tel est le cas par exemple de la Banque Postale. Depuis quelques mois, elle rend plus accessible son compte épargne Livret A. En effet, l’ouverture de ce dernier est aujourd’hui possible gratuitement. Il en est de même pour les opérations que l’on peut faire via le compte. Ce qui assure une plus grande égalité des particuliers devant les prestations bancaires.

Toujours à la Banque Postale, vous avez également le livret de développement durable et solidaire. Ce qui permet de financer des projets solidaires.

À cela s’ajoutent les engagements écologiques de certaines banques ou encore les actions en soutien à des associations de toutes sortes dans les différentes régions de France. Les banques classiques modifient leur valeur, sans tout changer. On est encore loin de la transparence complète des véritables banques éthiques. Cependant, on s’en rapproche.

Choisir une banque éthique, à qui vous adresser ? 

Vous êtes convaincu de passer par une banque éthique ? Voici une liste des meilleures alternatives en France.

En première position, vous avez la Nef. C’est l’une des premières et l’une des plus connues dans ce domaine. Elle a été ouverte en 1988 et propose depuis des comptes épargnes et des emprunts pour soutenir des projets sociaux, écologiques et culturels.

Ne manquez pas :  Bien démarrer son autoentreprise : comment financer son équipement ?

Ensuite, vous avez le Crédit coopératif.  Créée en 1893, elle propose un large panel de produits bancaires pour répondre aux besoins des Français. Ce peut être des comptes bancaires avec des cartes de retrait, une épargne ou encore des emprunts. Le tout respecte évidemment les engagements éthiques et solidaires.