avril 12, 2021
Particulier sur site de trading

Gamestop : quand des investisseurs amateurs provoquent un réel chaos à Wall Street

Imaginez une bande de personnes passionnées par le monde de la finance, mais considérées comme des amateurs, créé un réel chaos au sein de Wall Street. C’est ce qui c’est passé fin janvier. De nombreux particuliers ont réalisé un coup de maître afin de s’opposer aux barons de la finance. Revenons sur ce feuilleton boursier.

Des traders amateurs ont fait exploser le cours de l’action Gamestop

Fin janvier 2021, une armée d’investisseurs amateurs a décidé de prendre d’assaut les actions de GameStop. Via le forum du site Reddit, un site web communautaire américain d’actualités sociales, ces particuliers ont mis en place leur plan d’action en s’échangeant conseils et opinions. Leur objectif : se ruer sur GameStop afin de faire grimper son prix en Bourse.

Aujourd’hui appelés les boursicoteurs, ces particuliers ont souhaité, au travers de cette action, donner tort aux grands de Wall Street. Les grands fonds d’investissement et les barons de Wall Street avaient prédit un effondrement de GameStop. L’entreprise se trouvait dans une mauvaise passe financière avec des résultats médiocres, très peu de perspectives de croissance et un modèle économique dépassé.

Un combat entre les petits investisseurs et les grands fonds spéculatifs ?

Beaucoup aiment penser que cette histoire montre que les “petits gens” ont voulu donner une leçon aux fonds spéculatifs, mais la réalité serait tout autre. L’histoire a pris de l’ampleur et le monde entier en a entendu parler, même les non-passionnés de la Bourse. Aujourd’hui, les parlementaires cherchent des réponses et se demandent si cela n’était pas une tentative de manipulation du marché boursier de la part des fonds spéculatifs et des plateformes de courtage pour particuliers.

La plateforme Robinhood, une plateforme créée en 2013 dédiée aux amateurs, est montrée du doigt. Les experts se demandent si Robinhood n’a pas tenté de manipuler le marché afin de limiter les pertes des financiers professionnels. Si c’est le cas, le Robin des bois du trading a peut-être souhaité protéger les “riches” face aux “pauvres”, et cela, en frôlant l’illégalité.

Comment se porte la chaîne de magasins de jeux vidéo GameStop après cet épisode ?

Le feuilleton n’est pas terminé, loin de là. Durant le mois de janvier, un pic de clôture a été enregistré à plus de 347 dollars l’action. En février, l’action est retombée à 108 dollars, puis 40 dollars. Les mouvements sont vifs, et il est difficile de se placer, de prédire si le titre va se maintenir, remonter ou bien s’effondrer.

Les particuliers aiment soutenir des actions dites populaires. On les qualifie de “meme stocks”. Sur les forums internet, elles font parler d’elles et elles profitent de cette nouvelle vague spéculative réalisée par des petits porteurs. Ce nouvel engouement de la part des amateurs va-t-il continuer et quelles actions vont pouvoir en profiter ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *