juin 6, 2022
une inondation

Bien s’assurer contre les dégâts des eaux

Dans le but de protéger un logement, en cas d’éventuels incidents, il est primordial de souscrire à une assurance pour habitation. Ce contrat d’assurance couvre également les dégâts des eaux pouvant survenir à tout moment. Il faut donc que l’habitation soit bien assurée en cas de dégâts des eaux. Vous trouverez ci-après les paramètres importants que doit prendre en compte une assurance avec la garantie dégâts des eaux.

Généralités sur l’assurance contre un dégât des eaux 

L’assurance habitation est une couverture qui intervient lorsqu’un logement subit certaines déconvenues. La garantie contre des risques de dégâts d’eau s’insère au niveau d’un contrat d’une assurance habitation. Elle est destinée à prendre en charge les dommages liés à un sinistre causé par l’eau survenu dans l’habitation.

Une réelle garantie relative aux dégâts des eaux équivaut à une protection du logement. Elle intervient lorsqu’un sinistre, ou des dégâts dus à l’eau surviennent dans l’habitation et occasionnent des dommages. 

Toute personne habitant un logement (locataire, propriétaire) doit souscrire à une assurance contre le dégât des eaux. C’est avant tout une mesure sécuritaire qui est contenue dans le contrat d’assurance habitation.

L’assureur met en place l’assurance contre le dégât des eaux pour couvrir divers dommages : fuites d’eau, canalisation rompue, inondations. Parfois dans le cadre d’un contrat d’assurance, l’assureur ne prend pas en compte tous les risques de dégâts d’eau pouvant occasionner un sinistre. 

Cela peut s’avérer dangereux lors d’un sinistre, car les dommages subis par l’habitation ne seront pas couverts par l’assurance. Il revient donc à l’assuré de prêter une attention aux dégâts des eaux couverts par l’assurance.

Les premiers réflexes en cas de sinistre des eaux

La garantie contre les dégâts d’eau de l’assurance habitation n’intervient qu’après les dégâts et lorsque les preuves sont avérées. Au moment du sinistre, il faut :

  • rechercher l’origine du dégât d’eau afin d’arrêter l’écoulement ;
  • contacter un plombier pour régler le dégât d’eau ;
  • couper les autres sources d’eau et l’alimentation électrique ;
  • vérifier les garanties contre les dégâts d’eau de l’assurance habitation ;
  • préparer les documents des biens endommagés, qui prouvent leur valeur initiale ;
  • et prendre des photos, vidéos et autres preuves du dégât pour l’assureur.

Les actes ci-dessus sont les premiers à poser quand vous êtes en face d’un sinistre dû à l’eau. Ils permettent non seulement de limiter les conséquences du dégât d’eau mais aussi de réclamer vos droits auprès de l’assureur.

Le processus de notification du sinistre des eaux à l’assureur

Une fois que le dégât d’eau a eu lieu, il faut le notifier à la compagnie d’assurance pour couvrir les dommages. À l’aide du contrat d’assurance habitation, vous pourrez effectuer les démarches nécessaires.

Avec le contrat, vous trouverez une fiche de constat pour les dégâts des eaux. Il faut le remplir pour décrire le sinistre avec ses causes, conséquences, objets endommagés, pannes survenues et d’autres détails importants.

Dans un délai de cinq jours après le constat, vous devez notifier le sinistre survenu à l’assureur. Parallèlement, vous devez conserver la facture du plombier pour la présenter à l’assureur. Au cas où l’assurance a besoin des conclusions d’un expert, il vous sera envoyé un à votre domicile pour une analyse des dégâts et dommages survenus.

Le constat lié aux  dégâts des eaux est rempli par la personne victime du sinistre ou par la responsable du dégât. Dans le cas d’un immeuble, l’assurance recommande que le manager remplisse le constat. Cela est impératif lorsque les pièces en commun de l’immeuble sont altérées par le sinistre ou lorsque le dégât des eaux trouve son origine à ces endroits.

L’assureur peut maintenant mettre en œuvre l’assurance pour le dégât des eaux constaté. La garantie dégât des eaux donne lieu au payement des dommages sous forme d’indemnisation. Autrement dit, l’assurance aura la responsabilité d’atténuer le sinistre dû au dégât des eaux.

Avis de rédaction

Dans une habitation, l’eau est un élément pouvant causer de grands dégâts. Dans le but de bien y faire face, une assurance pour habitation qui inclut la garantie des dégâts des eaux est nécessaire. Lorsque ce dégât des eaux survient, il revient à votre assureur de  prendre la  responsabilité financière des dommages. Et cela se fait par l’indemnisation.

Fairmste38

Françoise Berger est né(e) à Annemasse dans le département de Haute-Savoie. Son travail pendant de nombreuses années a été Médiateur familial dans la commune de Tremblay-en-France avant de créer le site saveAndConquer.com.

Voir tous les articles de Fairmste38 →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.