décembre 2, 2021
Trader jeune

Marchés financiers : de nouveaux investisseurs se lancent en Bourse

La publication d’une étude récente par la Fédération des investisseurs individuels et des clubs d’investissement (F2IC) a permis de mettre en exergue plusieurs constats qui sévissent le monde de la Bourse. Grâce aux dernières statistiques recueillies courant 2020, la F2IC a pu clôturer l’année écoulée avec un bilan particulièrement intéressant.

Le monde de la Bourse évolue

Selon les chiffres du bilan établi par la F2IC, le profil des investisseurs subit des changements. Durant l’année 2020, les données ont permis de souligner plusieurs faits qui tendent à s’accentuer dans les mois à venir.

Depuis ces derniers mois, de nouveaux investisseurs individuels se sont lancés dans le milieu de la Bourse. D’après les conclusions de la F2IC sur l’année écoulée, le nombre d’actionnaires individuels sur les marchés boursiers aurait augmenté d’environ 16 %.

Des chiffres collectés par l’Autorité des marchés financiers (AMF) ont notamment permis de comptabiliser environ 3,5 millions d’investisseurs en Bourse en 2020. Parmi cet échantillonnage, près de 1,34 million d’entre eux ont passé au moins un ordre d’achat ou de vente sur les marchés financiers.

Les fluctuations sur les marchés boursiers attirent l’attention 

Tandis que l’année 2020 a été particulièrement chamboulée, le milieu de la Bourse a, lui aussi, fait face à des nouveautés. Depuis le mois de mars dernier, un nouveau profil d’investisseurs a profité des fluctuations sur les marchés boursiers.

Certains spécialistes en Bourse donnent des conseils sur les outils d’accompagnement, comme les trading signaux, afin d’aider les traders en devenir. L’âge moyen de ces investisseurs, qui semblent avides d’en savoir plus sur le milieu de la Bourse, est beaucoup plus bas que celui des actionnaires actuels.

Zoom sur le profil de ces traders prometteurs

Certaines données du bilan effectué par la F2IC ont permis d’étudier plus en détails le profil des traders qui ont massivement fait leur entrée dans le milieu de la Bourse courant 2020. Les informations du bilan ont permis de mettre en lumière un fait étonnant : davantage de femmes et de jeunes ont investi sur les marchés financiers au cours de ces derniers mois.

D’autres critères, comme un niveau d’études moins élevé que les traders actuels, font partie des conclusions du bilan. Parmi ces nouveaux investisseurs, près de 63 % d’entre eux sont conscients de l’intérêt que les instruments financiers representent pour diversifier leur patrimoine.

Environ la moitié des investisseurs interrogés ont notamment affirmé qu’investir en Bourse était, selon eux, une manière de soutenir l’économie française. Près de 51 % d’entre eux ont aussi déclaré leur volonté d’orienter leur épargne vers un modèle plus équitable et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *